fraudes internet
Document sans nom

Mise en gardeLa fraude sur Internet

La Banque de France alerte le public sur la recrudescence des tentatives d’usurpation d’identité et de vol de données visant entreprises et particuliers, sous les prétextes les plus divers (migration SEPA, interdiction bancaire, déblocage de crédit, lettre du Président…)

La Banque de France voit en effet son nom et son logo utilisés dans un courrier électronique prétendument envoyé depuis une adresse @banque-france.fr dans lequel il est souvent demandé au destinataire de cliquer sur un lien renvoyant vers un faux site de la Banque de France ainsi qu’un formulaire de saisie de données invitant l’internaute à communiquer ses coordonnées bancaires. La Banque de France appelle à la plus grande vigilance. Aucun crédit ne doit être accordé à ce courrier électronique, qui relève d’une usurpation d’identité visant à piéger les internautes (tentative d’hameçonnage ou phishing). La Banque de France rappelle à cet égard qu’elle ne demande jamais que lui soit communiquées des coordonnées bancaires, que ce soit par courrier électronique ou par téléphone. La Banque de France rappelle enfin que les pouvoirs publics ont mis en place un site internet permettant de signaler les escroqueries et contenus illicites sur internet.

Liens utiles

Plan du site | Mentions légales | Politique de protection des données | Etudes économiques & financières
© Crédit Agricole 2016